Situé au coeur de la vallée sacrée, plus précisément, dans le petit village d’Urubamba, Lizzy wasi est l’hôtel parfait pour se relaxer et se poser quelques temps pendant ce périple péruvien. C’est aussi une base arrière parfaite pour tout voyageur souhaitant découvrir l’ensemble des sites archéologiques incas. Dernier argument concernant la situation géographique de l’hôtel, nous ne sommes pas loin de la capitale inca Cusco, seulement une heure de route. De plus, les ruines incas les plus connues (Ollantaytambo, Moray, Pisac, Chinchero sont à moins d’une heure de route également). Le célèbre Machu Picchu est à moins de quatre vingt dix minutes de train. Bref cet hôtel bénéficie d’une situation géographique parfaite.

Comme tout paradis , Lizzy wasi est caché au détour d’une ruelle. L’immense porte ne paye pas de mines mais elle protège en réalité un magnifique oasis. Un peu à la manière des médinas de Marrakech dont les devantures discrètes cachent parfois des petits palais. Lizzy wasi est un nom original. En anglais Lizzy est le diminutif d’Elizabeth. Quant à wasi, je crois que c’est un mot quechua dont je ne connais pas la signification… un peu de mystère c’est toujours mieux.

Après de nombreuses randonnées et visites en tout genre, j’avais hâte d’arriver et profiter du calme de cet hôtel. L’accueil était parfait: simple et chaleureux. C’est Jésus qui m’a accueilli avec beaucoup de gentillesse. Je me suis sentie immédiatement la bienvenue. J’avais déjà communiqué avec le personnel via whattsapp au préalable. L’Équipe est vraiment disposée vous conseiller dans les visites. ils sont particulièrement doué pour la communication. Bref, l’on se sent absolument pas seul. De manière générale, le personnel était parfait, sympathique et chaleureux. L’un d’entre eux, Erwin est un artiste peintre, j’ai meme eu la possibilité de visiter sa galerie.

En découvrant Lizzy wasi j’ai compris qu’ une éthique et une spiritualité se dégage de cet endroit. Chose assez rare qui mérite d’être souligner l’hôtel dispose d’une salle de yoga. Vous pouvez vous y rendre le matin pour réveiller vos sens en douceur. Pour les adeptes il y’a meme de quoi pratiquer le flying yoga.Plus aucune excuse pour ne pas évacuer le stress. Je ne pratique pas le yoga mais cet un espace est vraiment agréable

Athentique et délicat à la fois dégage, l’hotel dégage vraiment un charme andin. C’est un écrin de verdure. La première chose qui a attiré mon regard est cet immense jardin. L’hôtel est organisé autour de cet oasis, les fleurs omniprésentes donnent vraiment l’impression d’un jardin de conte de fées. Il apporte au voyageur une sérénité. Lizzy wasi a de nombreux atouts mais le jardin est vraiment le point fort de cet hôtel. Hamacs, canapés, coins barbecues sont disposés dans le jardin formant des petits ilots de détente. L’ensemble est vraiment harmonieux et intime. J’allais oublié de parler des montagnes et vallées qui nous entourent. Elles renforcent cette impression de quiétude et protection.

Je suis accompagnée jusque dans ma chambre. Un mug de maté fait office de « welcome drink » est c’est juste ce dont j’avais besoin pour supporter l’altitude.

Ma chambre est juste parfaite, spacieuse et cosy à la fois. Le balcon orné de boiseries donne sur le jardin… de quoi se reposer après une journée entière de visite. Le lit est juste immense, confortable et surtout les draps sont très doux, c’est un détail qui peut paraitre anodin, mais j’adore, avant de m’endormir , me sentir comme dans un cocon. La décoration est d’inspiration péruvienne, raffinée et colorée. De jolis tableaux sont là pour parfaire le tout. L’hôtel est composée de dix sept chambres toutes différentes.

L’hôtel dispose d’espaces communs. Le restaurant dispose d’un coin cheminée ou sont mis à disposition des livres et journaux. Option non négligeable les jours de pluies. On peut même y rédiger son carnet de voyage ou regarder ses photos du jour paisiblement.

Le restaurant propose des plats délicieux et la carte est variée (plats occidentaux et péruviens, vous pouvez gouter un plat typique de cette région montagneuse la truite). Le petit déjeuner se prend également dans cet espace. Il est assez varié et équilibré.

Lizzy wa possède son propre potager d’aromates et légumes. Ils sont par la suite utilisés par pour préparer des repas délicieux.

Mon moment préféré a été le réveil, très matinal. Rien de mieux comme réveil que d’entendre le chant des oiseaux.

L W était une escale parfaite au Pérou et je serais bien restée plus longtemps. C’est un hôtel que j’ai particulièrement apprécié car il ne ressemble à aucun autre. Il est unique dans son éthique , architecture et sa philosophie.

1 Comment

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s