Voyageuse : « Qu’importe le nombre de pays que tu parcoures, puisque tu as la pensée qui s’élance au dela de ce monde à la recherche de l’infini »

imagej’avais envie de parler des aventurières. Je ne sais plus réellement à quand remonte cette envie d’ailleurs mais je sais que je l’ai toujours eu. Enfant, j’adorais Indiana Jones et Tintin. Jeune fille je me suis demandé : mais où sont les personnages féminins dans ces œuvres? Pourquoi sont elles toujours effacées? Pourquoi ont elles peur des araignées ?Pourquoi ne sont elles présentes que pour mettre en avant le courage du heros  masculin?

En voyageant, je me suis aperçue qu’on était très nombreuses à vadrouiller seule à travers le monde. Le voyage solo est peut être plus un truc féminin que masculin. Je pense aussi que voyager demande un peu plus de courage quand on est une femme.

En réfléchissant et en faisant des recherches j’ai constaté qu’il y avait un nombre incalculable d’aventurières inconnues dans la culture populaire, à commencer par Alexandra David Neel, l’auteure de la citation du titre. Cette femme a été à la fois journaliste, voyageuse, philosophe, cantatrice, écrivaine à une époque où les femmes n’avaient même pas le droit de vote. Pourquoi elle plutot qu’une autre? Avait t’elle une personnalité plus extraordinaire que celles des autres femmes de son époque, ou avait elle  l’opportunité d’exploiter pleinement son potentiel? Est ce  la société qui limite le potentiel des autres femmes? Pourquoi cette auteure n’est elle pas aussi célèbre qu’Hemingway, Jack London alors qu’elle a accompli autant qu’eux, si ce n’est plus? Combien d’Alexandra David Neel existe il? Combien de femmes aventurières n’ont pu réellement s’accomplir et réaliser l’aventure de leurs vies?

J’avais envie de nous rendre hommage mais je ne savais pas trop comment… J ai d’abord pensé faire un top ten des « dix plus grandes voyageuses de tout les temps » ou quelque chose dans le genre. Puis je me suis dit:  » non en cette fin d’année on voit déjà trop de classement à la tv ». C’est nul et pas original et « ça fait trop blog voyage ». L’idée d’un classement est subjective et excluante. Puis sur quels critères fonder ce classement ? Qui est une voyageuse et qui ne l’est pas? Quelle femme est plus digne d’être admirée qu’une autre ?  Comment définir une aventurière ou une voyageuse? Est ce que l’on n’est pas toutes des aventurières dans l’âme? Qui peut séparer les femmes du commun et les femmes hors du commun?

Cet article est pour toutes les femmes qui ont un jour rêvé d’ailleurs. Pour toutes celles dont  l’esprit vagabonde de temps en temps. Pour les femmes de notre génération et pour toutes les femmes des générations précédentes, qui n’ont jamais eu la liberté dont nous disposons. Pour les générations futures, en espérant qu’aucun gouvernement ne limitera jamais leurs droits à disposer d’elles mêmes, de leurs vies et de leurs corps.

Pour toutes les  Pénélope dans l’ombre qui ne voyageront jamais car elles attendent le retour de leur Ulysse.

Pour nos mamans et nos mamies qui n’ont jamais voyagé ( il faut leur dire qu’il n’est jamais trop tard…)

Pour toutes celles qui craigent de voyager seule car la société inculque aux  femmes la peur et la méfiance. À toutes celles qui ont envie mais n’oseront jamais par manque de confiance.

À toutes celles pour qui l’aventure dure neuf mois.

À toutes celles qui ont déjà entendu (attention liste non exhaustive): mais pourquoi tu voyages? T’as pas envie d’un chat, d’un chien ou d’une maison? Tu es folle. Tu es bizzare! T’es pas lesbienne ? Tu es stérile? T’ as pas envie d’un enfant car tu sais les aiguilles de l’horloge biologique tournent très vite?  Penses à ta carrière. Achètes un nouveau sac à main ça te passera l’envie de voyager. Qu’est ce que tu fuis?

À cette jeune fille  qui fait un tour du monde seule en fauteuil roulant.

À toutes celles qui pensent que le voyage n’est pas pour elles.

À Cheryl Strayed, l’auteure de Wild  qui a prouvé que l’on  s’autoguerissait en voyageant.

Pour toutes celles dont l’aventure de leur vie aura été de mettre au monde un enfant, l’aimer et l’éduquer.

Aux vrais mecs qui n’ont pas peur des vraies femmes.

Pour Simone Veil qui a rendu de nombreuses aventures possibles.

Pour Marie Curie qui a  découvert le radium et qui n’aurait peut être jamais eu le prix Nobel si elle n’avait pas acollé le prénom de Pierre au sien.

Pour toutes les ouvrières, les caissières, les femmes de ménage, toutes celles qui gagnent en un mois le prix d’un aller retour Paris/ Auckland. À toutes les  prolétaires de la Terre qui voyageront seulement dans leurs rêves car le capitalisme rend impossible tout voyage.

À Valentina Terechkova , la première femme cosmonaute qui reste à ce jour la plus jeune femme à avoir effectué un voyage en solitaire dans l’espace.

Aux jeunes filles des pays pauvres dans lesquels nous voyageons, pour qui, voir un visage occidental sur une affiche publicitaire  est un voyage.

Pour l’anonyme première voyageuse de l’Histoire.

À toutes les filles qui voyagent entre copines le temps d’un week end.

À toutes celles qui n’ont peur de rien et de personne si ce n’est d’elles mêmes.

Pour celles qui placent leur liberté au dessus de tout.

Aux femmes militaires et aux femmes de militaires.

Pour celles qui voyagent sans reflechir juste parcequ’elles aiment ça.

A toutes celles qui rendent les autres un peu plus libres.

À la première femme qui n’a pas encore posé les pieds sur la Lune mais à celle qui ira peut être un jour sur Mars.

Pour toi qui lis ces mots.


118 réflexions sur “Voyageuse : « Qu’importe le nombre de pays que tu parcoures, puisque tu as la pensée qui s’élance au dela de ce monde à la recherche de l’infini »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s