Rarement vu terre plus sauvage et plus difficile d’accès. La nature a le sens du mérite, le sens de la démesure aussi. Falaises abruptes, brumes oppressantes, nuit incessante. C’est loin, c’est beau et j’aimerai tellement retourner dans ces iles atypiques qui ne ressemblent à rien d’autres. Même si les paysages sont parfois mélancoliques, même si les contacts sont rares, même si ce voyage demande des sacrifices. Je sais que ne je verrais jamais rien de similaire, peut être un peu l’Islande. Mais ce sera moins pur, moins dur aussi. Moins de paysages, plus d’hommes. 

Parmi les paysages les plus époustouflants, parmi les plus tristes. La nature est vraiment un artiste de génie.

30 Comments

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s