Une langue de femme en voie de disparition

Blog Histoire Géo

Le nüshu est une langue chinoise écrite que seules les femmes ont maîtrisée. Ce système d’écriture, utilisé dans le district de Jiangyong, remonterait probablement au XIXe. Découvert dans les années 1980, il a été identifié comme une langue que les femmes utilisaient pour résister à la société patriarcale et aurait été créée en réponse à l’exclusion des femmes de l’éducation. Cette langue était transmise de mère en fille et permettait aux femmes d’écrire des autobiographies, de la poésie, des histoires, de communiquer entre elles.
En fait ce n’était ni une langue nouvelle, ni une langue inventée, mais un système écrit pour le dialecte local. Son caractère secret tenait au fait que les hommes n’avaient pas envie d’apprendre à écrire dans cette langue de femmes.
L’écriture est syllabique : un symbole représentait une syllabe avec le même son. Plus de 1000 caractères ont été comptés jusqu’à présent.
Par ailleurs, les lignes…

Voir l’article original 121 mots de plus

10 commentaires sur “Une langue de femme en voie de disparition

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :