Au fil des voyages, l’on réalise à quel point le monde regorge de sites mystiques et mystérieux. Il se dégage de ces lieux toujours une atmosphère étonnante. Entre secret, ésotérisme, histoire et légende, l’on ne sait jamais si les hommes et femmes ont choisi ces lieux délibérément pour leur beauté. Y’avait-il une logique? un sens? Ces sites faisaient-ils partis d’un plan plus vaste? Ces emplacements ont-ils étaient choisis au hasard ou bien par une force quasi magique? La nature, les champs magnétiques ont ils attirés nos prédécesseurs? Nos constructions plus récentes comme l’Opéra de Sidney, la tour Eiffel, la pyramide du Louvre auraient pu être bâties n’importe où. Aussi impressionnantes soient-elles, elles sont interchangeables. Cela fait parti du charme des sites antiques. Il y’a pour les croyants une dimension religieuse, pour les historiens un lien fort avec l’histoire. J’ai eu la chance d’en voir quelques-uns. Le dernier en date est Delphes. Ce n’est pas le plus spectaculaire, le plus lointain, le plus exotique mais je l’avoue Delphes a une aura spéciale. Il ne faut pas être particulièrement sensible mais savoir être intuitif et capter l’ambiance.

Situé aux pieds du Mont Parnasse, Delphes est un lieu majeur de la Grèce antique. L’on s’y déplace en masse pour assister aux oracles de la Pythie (cette grande prêtresse de l’art divinatoire) et participer aux cérémonies religieuses. Delphes est appelé par les grecs, Omphalos autrement dit le nombril du Monde. De cette terre millénaire émanerait des exhalaisons de vapeurs ajoutant une part de mystère et de légendes. L’Histoire de Delphes est celle d’un long déclin. Une histoire trop belle et triste pour que je vous la raconte. Je vous laisse à vos croyances, vos ressentis. Les mythes traversent les siècles, les cultures, d’une manière tumultueuse pour nous inspirer et nous guider. Ils nous survivront.

12 Comments

  1. Coucou Marine,

    Il y avait longtemps que je n’avais plus savouré le partage de tes voyages, tant spirituels que physiques. Tu me diras au vu de l’époque actuelle, plus précisément période, cela semble plus compliqué.

    Bref. Ravie de ce nouveau partage de ton texte et de tes photos.

    Ceci dit, effectivement, à chacun sa ou ses croyances. Un dieu ou des dieux ne sont pas très mystiques pour ma part. Ils sont issus de la création de l’homme, certes non de la femme. Et ce à toute époque. La nature, elle, me paraît plus mystique, magique… bien que tout soit interconnecté. Nous sommes l’un, le tout, le début et la fin, en ce qui me concerne.

    Un simple aparté.

    Les vestiges antiques, du passé, nous survivront, dis-tu ? Je voudrais aussi tant le croire. Mais lorsque tu vois ce qu’est devenue Bagdad aujourd’hui, la ville des milles et une lumières… Cette ancienne cité, comme pouvait l’être Delphes, être réduite en cendres aujourd’hui, au nom d’un dieu. Quelle tristesse, autant pour l’Histoire que pour le Spirituel. L’humain n’apprendra donc jamais la leçon. Détruire encore et encore… pour quoi finalement ?

    Je n’ai pas eu et n’ai pas l’opportunité de voyager pour découvrir ces lieux mythiques, à mon grand désespoir. Comme toi, à ce qu’il me semble, je suis curieuse de ce passé si riche qui a permis à notre présent d’être et à notre futur de devenir. Il faut conserver ce passé pour ne pas oublier d’où nous venons, pour ne pas oublier nos lointains ancêtres, quelque part, qui nous ont donné la vie, quelles que soient leurs origines…

    Bref.

    Merci Marine pour ce partage magnifique 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Hello merci pour ton gentil message, j’ai pas été très assidue mais je m’y remets pour de bons. J’espère faire mieux.

      Je suis d’accord la nature est inspirante. Ensuite je ne suis pas sûre que Bagdad est été détruite à cause d’un dieu ou mais au nom d’un dieu plus à cause de la folie des hommes. Je crois que nous devons profiter de cette période un peu pénible pour se cultiver le plus possible. Apprendre ce que l’on a jamais eut le temps d’apprendre. Merci pour ton beau message.

      Aimé par 1 personne

  2. Un beau souvenir pour moi Delphes. J’y suis allé en 1982 et j’ai trouvé comme toi une atmosphère tout à fait mystique et onirique au contraire d’autres endroit comme Olympie et même le Parthénon qui m’ont parus moins authentiques…Je te conseille Epidaure aussi par contre. J’aurais aimé voir Mycènes mais le site était fermé lors de mon arrivée. De facture plus récente le canal de Corinthe est à voir…Tellement belle la Grèce !
    Merci de nous le rappeler.

    Aimé par 1 personne

  3. Magnifique billet et photos sur un endroit que j’aurais aimé voir ….mais… J’ai lu il y a longtemps ( dans Homère ) que le nom de Delphes vient du mot dauphin et qu’Apollon aurait prit la forme d’un dauphin pour attirer les marins crétois et les charger d’ y instaurer son culte ..
    Bon  » retour  » sur la  » blogosphère  » , heureux de te retrouver …
    F.

    Aimé par 2 personnes

    1. Merci c’est très gentil 😊, j’avais aussi lu quelque chose comme ça. En tout cas il y’a une racine commune entre delphes et dauphin . En tout cas merci pour toutes ces précisions 😊

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s