Santorin, l’île des rêves.

 

Santorin est peut être la plus célèbre et la plus touristique des îles grecques mais c’est aussi la plus belle. Je deteste les expressions toutes faites, les choses trop évidentes et les poncifs. Nous sommes libres d’aimer ou détester un lieu. Dans le milieu backpacker il est de bon gout d’adorer ou détester des pays. Certains lieux sont jugés trop touristiques, trop mainstream, plus assez sauvages.  Santorin, je le suppose, fait parti de ces lieux.

Je l’avoue, j’aime Santorin même si Sartre et de Beauvoir ne regardent plus le soleil se coucher sur la mer Égée depuis longtemps.

Le développement du tourisme dans un espace donné se fait en général selon un schéma bien précis. D’abord quelques voyageurs atypiques s’aventurent  dans un pays. Ils aiment c’est beau, sauvage, dépaysant et se sentent un peu unique. Ils reviennent et transmettent par un phenoméne mystérieux cette nouvelle “decouverte” à d’autres voyageurs. Ces derniers sont déjà un peu moins aventureux un peu moins fous, mais cette destination reste hype. Ensuite la deuxième fournée de voyageurs propagent cette destination branchée. Et là drame, ce ne sont déjà plus des voyageurs  mais des touristes qui partent en vacances et finissent par visiter ce même pays… Horreur suprême le pays devient une sorte de Disneyland  pour  francais moyens. Et là nous sommes dans le cauchemard ultime du backpacker au coeur pur, l’authentique, le vrai, celui qui réve d’être Mike Horn… Ce pays n’est désormais plus digne de lui.

Cette petite digression ironique voulait simplement illustrer le fait que nous avons tous le droit de voyager. Les touristes sont des voyageurs comme les autres n’en déplaisent à certains. Inutile de catégoriser les voyageurs en créant des distinctions de classes backpackers /touristes/vacanciers. Les jeunes backpackers d’aujourd’hui voyageant au jour le jour sans un sous, seront peut être  les touristes de demain.J’ai trop souvent lu des discussions sur des forums  opposant, stigmatisant et clivant les voyageurs pour ne pas réagir.  Promis je développerai cette digression en essayant d’en faire une vague réflexion dans un prochain post.

Cette petite pensée peu profonde avait pour projet de présenter Santorin comme un lieu touristique mais sublime. Je ne vous le cache pas, vous verrez sûrement à Santorin des couples coréens en lune de miel profitant pleinement des 10 jours de congés annuels octroyés par le gouvernement. Vous verrez des jeunes australiennes se selfiser d’une main et buvant une bierre de l’autre. Il y aura probablement ce couple de retraité du Gers profitant de ce voyage qu’ils n’ont pas pu vivre avant. Il y’ aura aussi  ce groupe de copine venu faire les folles le temps d’un week end. Vous pourrez voir beaucoup de choses à Santorin si vous êtes ouvert d’esprit et si la liberté des autres et une liberté supplémentaire pour vous même. Santorin posséde un côté un peu sufait. Le blanc des mûrs est peut être un peu trop blanc, le ciel un peu trop bleu mais il existe encore des îlots d’authenticité. Promenez vous du côté de Pyrgos et vous verrez peut être ce viel homme grec au détour d’une ruelle, allez à Périssa marchez sur cette plage de sable noir. Faites cette randonné d’ Imerovigli à Ioa et Santorin vous apparaîtra comme un volcan surgit de la mer Égée.

Il n’y a d’authentique que soi même.

Et si ce post vous plaît lisez Voyageurs des temps modernes.

 

image

image

 

image

 

image

 

image

image

image

image

image

Merci pour cette lecture.

Si vous avez aimé je vous conseille Kusturica Dream

Publicités

69 réflexions sur “Santorin, l’île des rêves.

  1. Nous y étions en octobre dernier, saison privilégiée avec tout autant de coréens… Il existe même des restaurants chinois avec cuisiniers chinois, menus en chinois pour clients chinois… Mais, tu as ô combien raison, cette île bobo-chinoise reste magique. Par sa luminosité, sa terre de volcan, ses couchers de soleil, son architecture, sa végétation… J’y suis allé plusieurs fois, y compris l’été, je n’y ai jamais été déçu…

    Aimé par 2 people

  2. Superbes tes photos! Et j’ai beaucoup aimé ton texte et ton point de vue. Les touristes amènent les touristes avec le bouche à oreille. On ne peut pas mettre des quotas de touristes par pays ou par destination… Si l’on souhaite être quasiment les seuls en voyage, il fallait être né il y a un siècle (et riche).

    Aimé par 2 people

    1. Oui c’est une ile touristique il faut le savoir avant d’y aller je pense! En ce qui concerne les ânes ils sont clairement maltraité… Dans un post je parlais des elephants thaïlandais mais j’aurais tres bien pu parler de ces ânes je pense… Et merci à toi pour ce beau commentaire😃

      Aimé par 1 personne

  3. Je suis assez d’accord. Il n’est pas nécessaire de créer des clivages. Pour moi, il n’y a de mauvais voyageur que celui qui ne respecte, ni les habitants ni la beauté des lieux qu’ils visitent. Merci beaucoup pour cet articles et ces belles images. Je n’ai pas encore que l’occasion de me rendre à Santorin, mais j’aimerais bien 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Oh merci pour ce commentaire. Je suis convaincu qu’il ne faut pas stigmatiser les voyageurs, il y a simplement des personnes qui voyagent le plus important c’est la philosophie de voyage… Et oui santorin est sublime!

      J'aime

  4. Il n’y a d’authentique que soi-même, ça c’est bien vrai… Je me moque que certaines destinations soient « touristiques », si j’ai envie de les voir de mes yeux, j’y vais et puis c’est tout. Santorin n’échappe pas à la règle, tout comme Corfou, que je rêve de voir 🙂

    Aimé par 2 people

  5. Merci pour ce beau voyage ! Santorin me fait rêver et j’aime beaucoup ton point de vue sur le tourisme… et les touristes ! Je me souviens d’un voyage en Thaïlande, nous voulions éviter les endroits « touristiques »… et alors… c’est ce qu’il y a de plus beau bien souvent… Si tu ne vois pas les marchés flottants, tu n’as rien vu ! Comme tu le dis, ce qui compte, c’est la philosophie du voyageur… et pour moi, ce qui est important, c’est la beauté, mais aussi les belles rencontres et le partage.
    Belle soirée 🙂

    Aimé par 2 people

      1. C’est tout à fait ça ! C’est très triste quand on y pense mais c’est le revers de notre société malheureusement
        Mais les souvenirs qu’on a tendance à garder ce ne sont pas ceux reliés à la foule 😉

        J'aime

  6. Que tes photos sont belles, j’en reste vraiment sans voix !!! Elles me font toujours rêver d’ailleurs. On se fait tous une idée bien à soi du voyage, « d’être touriste » et c’est une image bien personnelle.

    Aimé par 1 personne

      1. Bonjour Affranchie,
        Merci également pour ce sympathique retour : tout l’intérêt d’un blog que ces libres échanges, non ? 🙂
        Heureuse que tu te sois abonnée. Faute de longues vacances, la publication de mes posts devient espacée et j’espère que tu sauras patienter dans l’intervalle.
        Au plaisir, à bientôt.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s