Ces lieux magiques :Preah Kahn kompong Svay l’autre temple khmer en terre du Cambodge.

Je suis totalement passée à côté de la magie des temples d’Angkor. Je n’ai pas su capter l’atmosphère, saisir l’instant. C’était un reve peut être  trop grand pour moi.

Angkor fait parti de ces lieux que je m’étais promis de voir une fois, comme le Machu Picchu, La Grande Muraille de Chine, le Taj Mahal ou Bagan. J’attendais peut être trop de ce site. Parfois, on reve de quelque chose depuis tellement longtemps, qu’une fois aux portes de cet accomplissement on ne se sait plus  pour quelle raison on avait ce désir. J’ai tout simplement été dépassé par Angkor. Trop immense , trop mythique, trop grandiose, trop tout, mais paradoxalement pas à la hauteur de mon rêve.

Ces temples sont le symbole du Cambodge, l’apogée de l’art Khmer et une fierté nationale. C’est évidemment un site magnifique mais la magie n’a pas opéré. J’imaginais Angkor peut être  plus sauvage, plus authentique.

Le tourisme de masse et ses conséquences ont complément dénaturé l’âme d’Angkor.  Je sais qu’on est tous le touriste de quelqu’un d’autre et qu’indirectement je ruine aussi peut être le reve d’un autre voyageur et le mystere de ce site, simplement  par ma présence.

L’omniprésence de la foule empêche la possibilité de savourer l’instant présent. Elle rend ce lieu presque irréel. Il est difficile de faire abstraction des tuk tuk, des commerces, des restaurants. Angkor perd de son authenticité un peu plus chaque jour.

Plus je voyage, plus je suis à la recherche de petits endroits perdus, oubliés mais néanmoins sublimes.

Apres cette  désillusion , j’étais en quête d’autre chose. Évidemment le Cambodge regorge de temples Khmers merveilleux. La nature est belle et les sites historiques ne manquent pas, mais je recherchais un site spécial.

J’aurai aimé  connaitre Angkor avant sa découverte et son exploitation touristique. Comme il est impossible de remonter  le temps. Je me suis demandais : existe t’il encore des temples disparus?  Un paysan cambodgien trouvera t’il un jour au milieu de la jungle  un paradis perdu?

Ces redécouvertes se produisent  encore de nos jours mais sont extrêmement rares.

Je sais simplement qu’il existe encore un temple Khmer qui offre cette sensation de découverte et d’exploration. Je me souviens encore de la chaleur, du silence, de la beauté, de la magie,  de la solitude, de la jungle et de ses bruits.

Ce temple s’appelle Preah khan Kompong Svay. C’est un rêve, un mystere pour le voyageur. Il est parfois majestueux, parfois en ruine, parfois plus magique qu’ Angkor. La nature, a par endroit, repris ses droits et jungle et pierres s’entremêlent.

J’ai ressenti à Preah khan ce que n’ ai pas ressenti à Angkor. La grandeur, le poids de l’Histoire, l’humilité. Ce temple est authentique. Il a une âme, une essence et comme toute chose encore préservée il est difficile d’accès.

L’avant poste de ce temple est Kompong Thom. A ma connaissance il n’y a pas d’excursion de groupe disponible. Pour s’y rendre le plus simple est de prendre contact avec un « tuk tuk driver » qui vous conduira en scooter sur ce site magnifique. Le chemin menant à Kompong Svay  prend deux heures et  se rapproche plus d’une piste de cross. D’une certaine manière, cela rend ces temples encore plus grandioses et inaccessibles.

 

image

image

image

image

image

image

image

image

Publicités

51 réflexions sur “Ces lieux magiques :Preah Kahn kompong Svay l’autre temple khmer en terre du Cambodge.

  1. Je comprends d’autant mieux ta déception que je la partage. Il n’y a pas de mots pour décrire ces lieux de silence qui sont maintenant profanés. J’en ai connu assez pour savoir qu’y aller aujourd’hui est se garantir la déception à l’arrivée. Il n’y a plus rien de cette civilisation dont on peut se pénétrer. Le monde est une poubelle humaine que les tours opérator dévorent comme deS hyènes. Cela dit j’aime ton article autant par son contenu écrit que documentaire.
    N-L

    Aimé par 1 personne

      1. Oui heureusement, mais ce sont pour la plupart des endroits où la nature est seule et où il n’y a rien d’archéologique puisque pas de présence humaine. Je rêve qu’il y ait dans des lieux inaccessibles, genre cité engloutie…mais si c’est ça sera l’affaire d’un instant d’y faire un aéroport…n’y a t-il pas cela à côté de Nantes ?
        Je suis bien de nos échanges🌈

        Aimé par 1 personne

    1. Je n’arrive pas à repondre à la suite de votre précédent commentaire😔 En fait je crois que la préservation d’ un site archéologique dépend grandement de la politique environnementale et historique du pays. Dans le cas d’Angkor c’est clair le Cambodge mise beaucoup sur la beauté et la célébrité de ce site pour attirer les visiteurs et finalement on ne peut pas en vouloir au cambodgiens mais seulement au gouvernement corrompu de ce pays.

      J'aime

  2. Je partage beaucoup de tes rêves, à commencer par le Machu Pichu… Je n’aurais peut-être pas le temps de tout faire mais profite de ce que tu as fait. La déception que tu as pu avoir, elle mériterait sans doute d’être dépassée en y retournan. Il y a des lieux qui s’imposent d’eux mêmes comme les Pyramides, Delphes ou Istanbul pour parler de ce que je connais. Je rêve aussi des oasis et du désert marocain. En principe , c’est programmé pour septembre ou octobre…

    J'aime

      1. Je ne sais pas comment je dois prendre votre réflexion… Pour une fois, permettez-moi de ne pas être d’accord avec vous:je suis un incorrigible optimiste et un incorrigible humaniste ( femmes comprises, c’est pour dire. J cultive aussi le côté macho, désolé) . Que les hommes puissent être stupides,cupides, crétins, superficiels , jaloux et tout le reste, j’en conviens. Mais pas que… J’ai toujours foi en l’homme malgré Auswitch et toutti quanti. Exactement, j’ai foi en l’esprit d’enfance des hommes. Sur les 7 milliards de gens, il y en a qui en valent la peine. Je suis tellement stupide sans doute, que j’ai la faiblesse de croire que vous en faites partie.
        Pour répondre à votre question, ayant retrouvé la Méditerranée et les mimosas, je me porte on ne peut mieux. Je vous transmets toutes les odes positives et poétiques que je peux.
        A très vite, j’epère.

        Aimé par 1 personne

  3. Il y a tant de petits temples annexes délaissés sur le site que le choix est tout de même sans fin.
    Il faudrait se téléporter dans le temps pour s’affranchir du tourisme de masse. Je le ferai sans faute entre deux existences, par exemple vers le vécu tibétain d’Alexandra David-Néel, dont vous pourrez lire mon entretien avec sa secrétaire sur mes « Parallèles potentiels ». Sa vie avec ADN vient de faire l’objet d’une belle bd, d’ailleurs. C cadeau !

    J'aime

  4. Que de mélancolie dans ces lieux abandonnés, témoins de le chute de l’Homme…
    Joli blog en tout cas, je reviendrai avec plaisir ! 🙂
    Si vous aimez les lieux abandonnés, je vous invite à découvrir l’archipel St Kilda sur mon site (rubrique « Vie et histoire » notamment !).

    J'aime

  5. Coucou, je découvre tout juste ton blog à travers cet article. Le titre m’a interpelé car j’ai ressenti la même chose de nombreuse fois au cours de mon tour du monde. Je pensais que ça venait du fait de la lassitude. De ne plus réussir à conservé un oeil naïf comme un enfant qui découvre un lieu magique. moi aussi je projeter beaucoup de curiosité, d’attente sur l’Asie et je l’ai trouvé bien fade. Peut être en comparaison avec L’Amérique du Sud . Et pourtant je m’étais promis de ne rien comparer 😉 Les temples d’Angkor, j’ai eu la chance de me retrouver parfois seule au milieu des sites car je les ai fiât un jour de pluie. Mais je t’avoue que pour autant quelque chose manquait. J’avais le sentiment de me déplacer comme dans un musée, pas de traverser un lieu bien réel. En revanche malgré l’ambiance très touristique, j’ai beaucoup aimé Siem Rep. Parfois j’ai du mal à m’expliquer mes émotions en voyage… tellement de facteurs interfèrent.

    Aimé par 1 personne

    1. Je crois vraiment que le voyage fait appel à des émotions complexes et parfois contradictoires. Bien sûr voyager c’est s’émerveiller constamment mais finalement c’est un discours un peu simpliste… Parfois plus l’on voyage plus l’on perd cette capacité à s’émerveiller des grands monuments et finalement, je préfère observer et prendre part au quotidien du pays que je visite. C’est peut être triste de dire çela , mais l’esprit humain s’habitue à tout, meme au merveilleux et voyager créait une autre forme de routine. Mais je le confirme voyager et là meilleur des routines possibles😃

      J'aime

  6. Le moins su’on puisse dire, on voyage ( pour ma part, vautrée sur mon canapé, pendant la pause de midi en buvant tranquillou mon café). J’adore! Merci pour ces partages, c’est magique!
    Dommage, je ne peux pas m’attarder. Le travail. Mais je reviendrai c’est sûr.
    Ravie d’avoir fait ta connaissance. Merci WordPress.

    J'aime

  7. Je rêve d’aller à Angkor ! Je comprends ce que tu dis, les sites touristiques sont maintenant devenus des lieux tellement fréquentés, c’est dommage.
    La grande muraille : c’est la même chose, aux portes de beijing, les usines tout autour, mais quand on va jusqu’au bout du tronçon restauré où des hordes de touristes sont débarqués toutes les heures, là, au bout, on se retrouve à 5 (et on comprend pourquoi le lendemain quand les mollets brûlent 🙂 , on se retourne et elle est belle, cette muraille.
    J’étais au Macchu Picchu cet été, avec le lac Titicaca un des rêves aussi, et je n’ai pas été déçue, c’est très beau (il faudra que j’écrive un article dessus d’ailleurs) mais quel monde !
    Taj Mahal, merveilleux souvenir, il me semble qu’il y avait moins de monde …
    Superbe ton blog !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour le blog😃
      Oui je suis d’accord avec toi pour accéder à quelque chose d’authentique, il faut s’enfoncer un peu plus loin…mais je pense qu’il faut se souvenir qu’on est tous le touriste de quelqu’un…oui j’attends ton article sur le lac titicaca avec impatience😉Bonne journée

      Aimé par 1 personne

  8. Pour moi aussi, voir Angkor était un rêve d enfant que j ai raté dun rien en 1988. J ai finalement visité Angkor en 2000. A cette époque, il n était pas si facile d y accéder, il y avait une poignée de touristes. J ai été enchantée par ces lieux qui ont peut-être changé… un voyage c est donc dans l espace et dans le temps. Tant pis, il y a d autres Angkor dans le monde… j ai découvert par surprise Calakmul en avril 2005 c était désert et magique… je te laisse fouiller sur internet…j en ferai mon prochain carnet de voyage rien que pour toi!

    Aimé par 1 personne

      1. Oui, oui. Imagine le site SANS touristes. Tu lèves la barrière toi même pour passer la voiture et au bout de quelques km de piste le long de laquelle tu te demandes s il y a quelque chose au bout si ce n est quelques dindons sauvages, tu découvres ce site desert et perdu dans la forêt ou des gens ont vécu il y a plusieurs siècles… En 2005, il n y avait que 5 lignes la dessus dans le guide du routard. On a donc tenté rien que pour voir et on a adoré…

        Aimé par 1 personne

  9. Oui. Je me dis qu il existe d autres perles a découvrir et c est ça qui est génial… sur mon blog j ai mis un récit sur le culte des ancêtres au Vietnam (recit/vietnam/ culte des ancêtres) voir également la virée a bac ha (meme voyage). Ça pourrait te plaire et te donner des idées?

    Aimé par 1 personne

  10. Je suis allée à Angkor en 1989 pour la première fois. C’était le moment où les troupes vietnamiennes se retiraient du Cambodge. Il n’y avait pas de motos, mais des pousse-pousse et quelques Volga russes…. Et oui j’ai vu Angkor seule , pas de touristes à l’époque, j’ai passé une journée entière à détailler les bas reliefs… obligée de loger au grand hôtel ,il y avait dans une salle à manger vide 5 serveurs pour moi seule! J’y suis retournée en 1993, déjà la foule et l’ambiance pourrie due aussi aux dommages collatéraux amenés par l’UNTAC (argent, alcool, prostitution). J’essaie de retrouver mes premiers souvenirs, si beaux. Je n’y retournerai jamais.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s