L’armée birmane accusée de pratiquer le viol contre les femmes Rohingyas

Blog Histoire Géo

Depuis août 2017, l’armée birmane a obligé plus de 600 000 Rohingyas à fuir l’État de Rakhine vers le Bangladesh voisin. Le viol semble avoir été un outil important dans la campagne de nettoyage ethnique de l’armée birmane contre cette minorité musulmane.
Les forces de sécurité birmanes auraient ainsi violé des centaines de femmes et filles rohingyas, selon un rapport de l’association Human Rights Watch publié ce jeudi. Pour l’établir, les auteurs du rapport se sont entretenus avec plus de 200 personnes (survivants, témoins ou personnels humanitaires). Ils ont documenté deux vagues d’attaques des forces birmanes contre des Rohingyas entre le 9 octobre et le mois de décembre 2016, et à partir du 25 août 2017. Les organisations humanitaires qui travaillent sur place ont fait état de centaines de victimes de viol par des soldats et policiers birmans. À une seule exception près, tous les viols qui ont été signalés…

View original post 40 mots de plus


13 réflexions sur “L’armée birmane accusée de pratiquer le viol contre les femmes Rohingyas

  1. Le viol est une arme de guerre dans tous les pays en guerre et dans tous les pays en paix. Le jour où les hommes comprendront que les femmes ne sont ni une « prise de guerre » ni des « objets à leur disposition » mais leur alter ego, la planète fera un grand pas en avant, et l’humanité méritera enfin son nom !

    Aimé par 2 people

  2. Avec ce type d’info absolument scandaleuse, il est impossible de dire « j’aime » et le cocher.
    Il faut dénoncer cette autre façon de faire une guerre malheureusement trop souvent « tournant » autour de « purges » ethniques …. mais il faudrait aussi en parallèle que les cultes (Toutes obédiences) n’autorisent-condamnes les extrémistes.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s